Turquie: La Fête de l'Enfance, un bref historique

22 avril 2018 - 3493 vues

La Journée des enfants ou la Fête de l'Enfance a été officiellement déclarée fête nationale par la République de Turquie en 1929 avec sa date fixée au 23 avril. La fête des enfants est célébrée à l'échelle nationale depuis 1923 avec l'État et les journaux de l'époque déclarant que c'était un jour pour les enfants. Cependant, il a été décidé qu'une déclaration officielle était nécessaire pour clarifier et justifier cette célébration et la déclaration officielle a été faite au niveau national en 1931 par le fondateur et le président de la République de Turquie, Mustafa Kemal Atatürk.


 

Cette journée nationale, le 23 avril Journée des enfants, en Turquie est un événement unique. Le fondateur de la République turque, Mustafa Kemal Atatürk, a fait un cadeau le 23 avril à tous les enfants du monde pour souligner qu'ils sont les successeurs dans l'avenir.  C'est le 23 avril 1920, lors de la guerre d'Indépendance, que la Grande Assemblée nationale se réunit à Ankara et jette les bases d'une nouvelle république indépendante, laïque et moderne à la disparition de l'Empire Ottoman. Après la défaite des forces alliées d'invasion le 9 septembre 1922 et la signature du Traité de Lausanne le 24 juillet 1923, Atatürk entama sa tâche de mise en place des institutions du nouvel Etat. Au cours des huit années suivantes, Ataturk et ses partisans ont adopté des réformes radicales pour créer une Turquie moderne. Par des actions sans précédents, il a dédié la journée de la Souveraineté aux enfants et a confié aux jeunes la protection de cette souveraineté et de cette indépendance.


" La  souveraineté  appartient  inconditionnellement  au  peuple"

Mustafa Kemal Atatürk

 

 

Chaque année en Turquie, les enfants célèbrent cette "Journée de la souveraineté et de l'enfance" en tant que fête nationale. Les écoles participent  à des cérémonies tout au long d'une semaine marquée par des spectacles et représentations dans tous les domaines dans les grands stades bondés de citoyens. Parmi les activités de cette journée, les enfants envoient leurs représentants pour remplacer les fonctionnaires de l'État et les hauts fonctionnaires dans leurs bureaux. Le président, le premier ministre, les ministres et les préfets confient tous leurs fonctions à des représentants des enfants. Ces enfants, à leur tour, signent des ordres exécutifs relatifs aux politiques éducatives et environnementales. Ce jour-là, les enfants remplacent également les parlementaires de la Grande Assemblée nationale et tiennent une session spéciale pour discuter de questions concernant les problèmes des enfants.

Au cours des dernières décennies, les responsables turcs ont travaillé dur pour internationaliser cette journée importante. Grâce à leurs efforts, un grand nombre d'États du monde ont envoyé des groupes d'enfants en Turquie pour participer aux festivités. Pendant leur séjour en Turquie, les enfants étrangers sont logés dans des maisons turques et trouvent une occasion importante d'interagir avec les enfants turcs et d'apprendre à connaître leurs pays et leurs cultures respectives. Les groupes d'enfants étrangers participent également à la session extraordinaire de la Grande Assemblée nationale. Il en résulte une Assemblée véritablement internationale, où les enfants s'engagent à respecter la paix et la fraternité internationales.

L'importance du 23 avril en tant que journée spéciale des enfants a été reconnue par la communauté internationale. L'UNICEF a décidé de reconnaître cette journée importante comme la Journée internationale des Enfants.

 

Ümit Dönmez