Plus de 50 terroristes capturés vivants dans l'opération Rameau d'olivier


26 février 2018 - 1558 vues

Des poursuites judiciaires seront engagées contre les terroristes.

 

Au moins 58 des 2 059 terroristes "neutralisés" ont été arrêtés (vivants) depuis le lancement de l'opération anti-terroriste en Syrie, selon les informations obtenues par l'agence Anadolu.

Les autorités turques emploient souvent le mot «neutralisé» dans leurs déclarations pour laisser entendre que les terroristes en question se sont rendus ou ont été tués ou capturés.

Les terroristes ont été remis aux forces de police afin d'engager les procédures judiciaires par les autorités judiciaires compétentes selon la législation turque.

Le 20 janvier, la Turquie a lancé l'Opération «Rameau d'olivier» pour éliminer les terroristes YPG / PKK / Daech de l'enclave d'Afrin.

Selon l'état-major général turc, l'opération vise à établir la sécurité et la stabilité le long des frontières de la Turquie et de la région, ainsi qu'à protéger les Syriens contre l'oppression et la cruauté des terroristes.

L'opération est menée dans le cadre des droits de la Turquie basés sur le droit international, les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, ses droits d'autodéfense en vertu de la Charte des Nations Unies et le respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

Les autorités militaires turques ont également souligné que seules des cibles terroristes étaient détruites et que le plus grand soin était pris pour ne pas nuire aux civils.

L'enclave d'Afrin a longtemps été une cachette majeure pour le PYD / PKK depuis juillet 2012 quand le régime d'Assad en Syrie a laissé la zone au groupe terroriste sans se battre.

 

Ümit Dönmez