2017 - Turquie : l'investissement étranger diminue, l'entrée de capitaux européens augmente

24 février 2018 à 07h55 - 3214 vues

La Turquie a attiré 10,83 milliards de dollars d'investissements directs étrangers nets l'année dernière, dont 7,44 milliards de dollars d'investissements en capitaux propres, a annoncé vendredi le ministère de l'Économie.

Par rapport à l'année précédente, le montant de l'investissement direct étranger (IDÉ) net a diminué de 18,8%, de 13,34 milliards de dollars en 2016.

En ce qui concerne les investissements en capitaux propres - principale composante de l'investissement direct étranger - les entrées directes de l'Union Européenne (UE) se sont élevées à 4,85 milliards de dollars, soit 65,2% du total des entrées annuelles en Turquie.

Les entrées de capitaux directs des pays de l'UE ont augmenté de près de 30% en glissement annuel, les Pays-Bas (1,77 milliard de dollars), l'Autriche (326 millions de dollars) et le Royaume-Uni (324 millions de dollars).

"L'année dernière, 1,45 milliard de dollars sur le total des 7,44 milliards de capitaux furent investis dans le secteur de l'intermédiation financière", a indiqué le ministère, suivi par les secteurs du transport / communication / stockage et fabrication avec respectivement 1,35 et 1,26 milliards de dollars.

Selon les chiffres du ministère, un total de 5 720 nouvelles entreprises à capitaux étrangers ont été établies en Turquie, dont 57 succursales, tandis que 210 entreprises nationales ont bénéficié des participants étrangers l'année dernière.

"3,671 des entreprises nouvellement créées étaient des pays du Proche et du Moyen-Orient, 897 étaient des pays de l'UE, et 424 d'autres pays asiatiques", a indiqué le ministère.

En décembre, près de 59 000 entreprises à capital international opéraient en Turquie, dont 38,3% étaient liées aux États membres de l'UE.

Plus de 22 000 de ces entreprises opèrent dans le secteur du commerce de détail et de gros. Les autres grands secteurs sont la location immobilière et les activités commerciales avec 9 583 entreprises et la fabrication avec 7 014 entreprises.

Les chiffres officiels ont également montré que le ministère de l'Economie a émis 338 certificats d'incitation en 2017 pour des projets d'investissement  par des investisseurs internationaux.

Le ministère a déclaré que la valeur d'investissement de ces projets certifiés - dans le cadre de la législation sur l'IDE et du régime d'incitations - a atteint 24,4 milliards de dollars l'année dernière.

"Sur les 338 certificats d'incitation à l'investissement, 254 ont été émis pour le secteur manufacturier, 42 pour le secteur des services, 31 pour l'électricité / gaz / eau, 6 pour l'agriculture / chasse / foresterie et 5 pour le secteur minier / carrière".

 

Ümit Dönmez